Les Relations Toxiques

Qu’est-ce qu’une relation toxique ? La psychologie définie ces relations comme étant celles dans lesquelles on se sent constamment sous pression et malheureu.se. Ce sont des situations du quotidien qui affectent notre vie toute entière.

Une relation toxique peut être décelée dans n’importe quelle relation humaine que nous pouvons avoir dans notre vie : amoureuses, employé.e – patron.ne, familiales : C’est à partir du moment ou « l’autre » devient l’enfer.

Lorsqu’on parle de relation toxique, une des parties impliquées est très souvent analysée comme étant un.e pervers.e narcissique. La perversion narcissique est une maladie affective souvent issue d’un manque d’affection. La personne croit se construire et être appréciée quand elle domine les autres, alors que rien n’est moins sur.

Dans une relation avec un.e pervers.e narcissique, la toxicité est visible grâce à plusieurs éléments. Tout d’abord, nous avons la culpabilisation, le.a toxique n’a jamais tort, n’est jamais en cause. Le fait de ne jamais se remettre en question ne favorise en rien l’assainissement de la relation, et participe à la destruction de l’autre. Nous avons également une relation pleine de mensonges, d’infidélités, de violences verbales mais aussi d’agressions physiques. Dans la majorité des cas, la personne refuse de faire des efforts pour changer : « Je suis comme ça, point barre. ». C’est dans sa nature de mentir et de tromper. Si une conduite te blesse et que ma personne ne fait rien pour arranger les choses, il est fort probable que tu sois dans une relation toxique.

N’importe quelle relation peut être toxique. Un.e petit.e ami.e, un.e parent.e, un.e collègue. L’idée reçue est que les relations amoureuses sont les seules à être toxiques. Mais une mère comme un frère ou un.e voisin.e peut l’être.
Les relations toxiques provoquent un malêtre chez la personne qui en est la victime. Estime de soi, amour propre, confiance, dignité, tout s’évapore peu à peu, manipulé par la personne qui nous rabaisse.

Mais comment se sortir d’une relation toxique ?

Pour commencer, et ce n’est pas la chose la plus mince à faire, c’est reconnaître le problème. Comprendre que la situation n’est ni vivable, ni juste. Que personne n’a le droit de te faire te sentir aussi mal. Puis, il faut mettre fin à la relation avec cette personne, ou réduire les rapports à leur expression la plus stricte, chose plus aisée lorsqu’il s’agit d’une personne hors du cercle familial proche, comme un.e ami.e. Ensuite vient le périple de la reconstruction de l’image de soi et affective. Une relation toxique laisse des traces et amène souvent à la dépression chez les victimes. Le plus difficile est de prendre la décision de couper les ponts avec cette personne. Lorsqu’il s’agissait d’une relation amoureuse, la personne et son emprise peuevnt mettre enormément de temps avant de cicatriser. Il faut pour cela éviter d’avoir un contact avec elle, ne pas la laisser interrompre ton processus de guérison.  Bien entendu, l’aide d’un.e psychologue serait fort recommandable et encouragée pour retravailler sur soi et apprendre à t’aimer de nouveau, te rendre compte que malgré tout, tu es une personne absolument géniale, et qu’il ne faut plus jamais qu’une personne arrive à te persuader du contraire.

Romane EMAER

Image via FANNY’S

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s